Jacques
MUNIGA

Doctorat
en Géographie
DESS en Droit
Croquis avec un SIG...
Sommaire


Skip Navigation Links.
Collapse   ACCUEIL ACCUEIL
Présentation
Qui sommes-nous?
Mes élèves
Mes liens
Collapse Boîte à outils ProfBoîte à outils Prof
L'Alphabet du croquis de géo
La Grammaire du croquis de géo
Exemple de leçon au Collège
Exemple de leçon au Lycée
Exemple de leçon avec un logiciel de cartographie statistiques
Logiciel OCAD - démonstration
Collapse Télé chargementsTélé chargements
Carto_Flash Monde
Carto_Flash Europe
Collapse Croquis au Lycée - 2eCroquis au Lycée - 2e
Les inégalités de développement
Nourrir les hommes
L'eau, ressource essentielle
Les littoraux, espaces convoités
Les esdpaces soumis aux risques
Collapse Croquis au Bac TerminalesCroquis au Bac Terminales
La complexité de l'organisation de l'espace mondial
Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation
L’inégale intégration des territoires dans la mondialisation
Les espaces maritimes au cœur d’enjeux stratégiques de la mondialisation
Les espaces maritimes, ressources et enjeux géopolitiques
Processus, acteurs et flux de la mondialisation
Amérique du Nord
Asie orientale
Brésil
Espace mondial
Europe
Europe rhénane
Espace méditeranéen
Mégalopole japonaise
Russie
Etat-Unis - U.S.A.
Collapse Les Probléma- tiquesLes Probléma- tiques
Asie Orientale
Espace mondial
Europe - UE
Interface Nord - Sud
Collapse Fonds de cartesFonds de cartes
Amérique du Nord
Asie orientale
Brésil
Egypte
Espace mondial
Europe
Europe rhénane
Japon
Méditerranée
Mégalopole japonaise
Russie
U.S.A.
Collapse Géographie électoraleGéographie électorale
Elections régionales 2010
Législatives découpage des circonscriptions
Elections européennes 2009
Municipales 2008 - le coeur de Marseille
Municipales 2008 - un secteur à gauche
Municipales 2008 - un secteur à droite
Municipales 2008 - un secteur critique
Municipales 2008 - cartographie pour mal voyant(e)
LOGICIEL cartographique pour résultats électoraux
Collapse   Croquis et SIG Croquis et SIG
Une carte thématique
Plusieurs cartes thématiques
Réaliser un croquis - méthode 1
Réaliser un croquis - méthode 2
Statistiques et SIG
Collapse Carnet de voyagesCarnet de voyages
Collapse La Météo gratuiteLa Météo gratuite
Contact






L'ordinateur avec un SIG

ou

Utiliser un SIG pour faire un croquis de géographie...

Méthodologie complète... facile...

Aujourd'hui, la géographie est partout présente sauf, peut-être, dans l'enseignement secondaire (en France).

Une géographie partout présente parce que :
- peu ou prou, les personnes voyagent de plus en plus et que les voyagistes ont bien compris que les nouvelles destinations avaient cet attrait particulier pour conjuguer le plaisir de la découverte, de la rentabilité commerciale et de l'apport de devises à des pays, des régions qui jusque là ont été à l'écart du monde de la consommation ;

- les grandes entreprises ont à dessein de conquérir, sans cesse, de nouveaux marchés au nom de la sacro-sainte mondialisation et qu'elles sont ainsi amenées à parcourir le monde pour trouver, avant les autres, une terre encore "vierge" de consommation ;

- les médias, grâce aux progrès technologiques, peuvent aujourd'hui, instantanément, couvrir le monde entier. Les conflits et les catastrophes étant malheureusement quasi-quotidiens, des journalistes parcourent la planète pour nous envoyer cartes et images des coins les plus reculés ;

- mais plus près de nous, les commerciaux ont compris que l'exploitation de la "carte géographique" avait des vertus. Prenons un exemple : Dans les grandes surfaces (je ne donne pas de nom...), au moment de régler vos achats, on vous demande souvent le code postal de votre domicile. Pourquoi ? tout simplement parce qu'avec de code postal et un bon logiciel de type SIG, le "patron" peut dresser une carte géographique. Pourquoi faire ? Il peut d'abord décider, en fonction du lieu de résidence de sa clientèle, d'arroser ce secteur en publicités promotionnelles ponctuelles ; mais il peut aussi, lorsque sa carte géographique marque des vides, lancer une grande campagne de publicité pour attirer la clientèle etc...

Convaincu ou non ?

Et dans l'enseignement secondaire ?

Dans l'enseignement secondaire (en France où j'exerce) il est pratiquement impossible de faire découvrir aux élèves une géographie qui leur permette de comprendre les enjeux, d'exercer un esprit critique.

Pourquoi ?

Parce que, quoi que l'on dise, la géographie c'est avant tout répondre à la question "où ?" comme le soulignent nos collègues Belges Mireille DELVAUX et Cathy NYS dans leur excellent ouvrage "Géographie, lire le monde, éd. de boeck - Bruxelles, 2002" lorsqu'elles écrivent :

" La question-clé en géographie est "Où ?". Répondre à cette question, c'est découvrir des lieux, endroits ou points localisables à la surface de la Terre. Un ensemble de lieux constitue un espace. Cet espace peut avoir différentes dimensions et peut être représenté à différentes échelles cartographiques".

Ne pas répondre à cette question, c'est faire de l'économie, de la sociologie, de la démographie bref, c'est tout faire sauf de la géographie.

Alors pourquoi ne peut-on pas faire de la "Géographie" ?

Parce qu'en France (au moins) la Géographie est enseignée par le même professeur que l'Histoire. En soi, ces deux matières sont certainement complémentaires. Mais en pratique il y a un réel problème de mise en oeuvre.

Précisons sans pour autant enfoncer des portes ouvertes. L'Histoire se rapproche des techniques utilisées en littérature. En revanche, la "technique" géographique est plus proche des mathématiques. Ne pas connaître une règle de trois, ne pas savoir tracer une perpendiculaire, vous pourrez toujours faire de l'Histoire (et encore) mais certainement pas de la Géographie (quoi qu'on écrive ici ou là)...

Bref, nous sommes donc devant un dilemme. Pour apprendre, pour transmettre de la Géographie, il faut de la rigueur intellectuelle.

Or, en France, les deux matières étant "mélangées" dans les bulletins scolaires, au brevet, au bac, les élèves ont très vite compris qu'avec un "petit verbiage" en Histoire, ils pouvaient faire illusion et obtenir "une" note alors qu'en Géographie il était beaucoup plus difficile de ruser. D'ailleurs les croquis de géographie des bacs 2002 et 2004 en sont une preuve évidente...

En conclusion, élèves et parents (trop souvent via une pression sur la hiérarchie) ont décrété que la Géographie serait une "petite" histoire. Fi des cartes, fi des croquis et des schémas géographiques qui n'assurent pas du premier coup un 18/20, fi des tableaux et autres graphiques, fi des grandeurs proportionnelles etc...

Que reste-t-il alors à la géographie ?

Rien comme le souligne Roger BRUNET (cliquez sur le lien) lui-même lorsqu'il dit : " j'y vois même un grave danger potentiel pour les élèves et les étudiants : se satisfaire d'une forme grossièrement simplifiée pour y coller de vagues données elles-mêmes simplifiées et mémorisées provisoirement et sans principes ni ordres de grandeur".

Un danger sûrement mais, à l'instant présent, ce danger permet de garnir les bulletins scolaires de belles moyennes en histoire-géographie pour des parents insouciants et une hiérarchie "responsable mais pas coupable"... Autant ne pas faire de Géographie comme dans certains pays !

Après cette mise au point qui est davantage un coup de gueule, je formule le voeu que l'aire du SIG, ici adapté à l'enseignement secondaire ouvre une brèche vers une Géographie réelle.

Je formule le voeu que les élèves, tous passionnés par les prouesses de l'ordinateur, amèneront les "adultes" à découvrir les SIG.

Des SIG qui eux, permettent de répondre précisément à la question "Où ?".

Des SIG qui autorisent la superposition des croquis de géographie et des photos satellites permettant de s'interroger "intelligemment" sur la répartition de la population.

Des SIG qui, en quelque sorte, pourront réconcilier la géographie physique et la géographie humaine sans déchirements inutiles.

Des SIG qui sauront faire "aimer" la Géographie... sdlv.

Afin de découvrir les SIG, je vous propose, ci-dessous, une prise en mains d'un logiciel SIG.

Le logiciel retenu, Micro-Images, présente plusieurs avantages :
- Il est entièrement gratuit et téléchargeable ICI Jacques MUNIGA
- C'est un vrai logiciel SIG professionnel
- Il est disponible dans de très nombreuses langues, intégrées dans la dernière version
- Il est convivial parce que toutes ses fenêtres sont paramétrables


La prise en mains a été conçue sous la forme "apprentissage". C'est-à-dire qu'il ne s'agit pas d'une simple démo que l'on peut suivre (distraitement). Il s'agit d'une démo interactive. Étape après étape, vous allez manipuler vous-même le logiciel. D'ailleurs, certains collègues pourraient utiliser directement cette démo pour une première approche avec les classes avant de passer à l'utilisation du vrai logiciel parce que je présente, ici, de modestes séquences.

Bref, assez parlé, passons à la présentation :

Conseil : si vous ne maîtrisez pas le logiciel Micro-Images, vous devriez suivre les étapes dans l'ordre.

1) Construire une une carte thématique : la répartition de la population en Espagne avec, à la fin, un positionnement de la carte sur une photo satellite ! cliquez ici Jacques MUNIGA

2) Construire plusieurs cartes thématiques sur un même écran : évolution de la répartition de la population en Espagne de 1833 à 2000 avec, à la fin, recouvrement d'une grille représentant les carreaux du cahier d'un élève pour en tirer des schémas géographiques... cliquez ici Jacques MUNIGA

3) Réaliser un schéma ou un croquis géographique 1ère méthode : la répartition de la population en Espagne... cliquez ici Jacques MUNIGA

4) Réaliser un schéma ou un croquis géographique 2e méthode : la répartition de la population en Espagne... cliquez ici Jacques MUNIGA

5) Traiter des séries de données statistiques pour produire des cartes thématiques à partir de l'exemple de Pascal Boyries dans le manuel de 1ère L/ES... cliquez ici Jacques MUNIGA










Jacques  

MUNIGA










































































































































































































































































































































































































































































 Contact